La malédiction du crapaud Agrandir

La malédiction du crapaud

Un conte qui fait peur "à la manière de" Grimm, écrit par Bernard Chouvier et illustré par Emiie Seto.

Plus de détails

13,27 €

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Précédent
  • Ceci est une noix

    Ceci est une...

    9,47 €

    Noix n'est pas celle qu'on croit...

  • L'Ogre de Moscovie

    L'Ogre de...

    12,80 €

    Une coproduction L'Abbé-Victor Hugo. À tous les...

  • L'Arme la plus puissante du monde

    L'Arme la...

    17,54 €

    Pénétrer dans l’univers de Noël Rasendrason,...

  • Fifike !

    Fifike !

    15,17 €

    Les aventures de Fifike, chien flamand...

  • Pack badges Deloffre par 6

    Pack badges...

    8,33 €

    Un pack des six nouveaux badges de Garage...

  • Patates

    Patates

    15,17 €

    On pense souvent que les patates ne ressentent...

  • Les cartes de désavoeux

    Les cartes...

    15,17 €

    Les cartes de désaveux, ce sont ces cartes que...

  • Poire trop poire

    Poire trop...

    9,47 €

    Les petits lapins vous font manger 5 fruits et...

  • Capitaine Zorgue

    Capitaine...

    18,01 €

    Un space opéra un peu débile mais en couleurs...

  • Seximsme Man contre le Seximsme

    Seximsme Man...

    8,53 €

    Laisse donc Seximsme Man te guider au travers...

Suivant

Il était une fois un marchand qui laissa sa femme enceinte en compagnie de la servante pour des affaires. Un soir, elle chassa un énorme crapaud de son jardin, ce qui lui vaudra de donner vit à un crapaud. Ce n’est que dans deux fois sept ans qu’elle pourra retrouver son fils dans sa forme humaine.

Bernard Chouvier est un psychologue clinicien, psychanalyste, professeur émérite de psychopathologie et psychologie clinique, Université Lumière Lyon 2.

Emilie Seto est illustratrice.

Les contes du lièvre blanc remontent le temps pour explorer au fil des pages des contrées merveilleuses. Héros malmenés, marâtres, princes, dragons, grimoires... les ingrédients s'agencent comme dans un rêve déroutant et pourtant si familier.